Your Pit Bull

The Dad Letters

Dear River,

I want to tell you a story about your dog, Zoe. We found her cowering at the pound. She wasn’t barking like the other dogs. She was simply laying there, looking up at us. The tag said, “lab mix » and she was slated to be killed in a week. We fell for it, thinking we were buying a lab.

She is not a lab. She is a pit bull.

Zoe_2

As Zoe grew, we came to realize the pound had lied. I was scared. I felt irresponsible for letting this type of dog into my home. All of the stereotypes, preconceptions and worries filled my mind. Should I take her back? What would people think of us?

She is the definition of disenfranchised. When first time guests visit we lock her in her cage, not because she is dangerous, but because of unspoken fears. She receives wary glances from strangers as…

View original post 619 mots de plus

Publicités

Zlatan inquiète le Barça

Zlatan Ibrahimovic concentre les préoccupations du FC Barcelone en vue de l’affrontement avec le PSG, au Camp Nou ce mercredi (20h45).

Absent au match aller, à cause d’une blessure au talon, Zlatan Ibrahimovic sera bel et bien présent, ce mercredi soir, au Camp Nou pour défier Barcelone. Le Suèdois qui n’est pas encore à 100% de ses moyens, reste une source d’inquiétude pour les Catalans, qui s’attendent au match à domicile le plus difficile depuis le début de la saison. «Le PSG nous a battu sans Ibra, commentait hier Luis Enrique, l’entraîneur du Barça. (…) Alors maintenant, avec le retour d’Ibra, et un PSG qui a encore plus de potentiel en phase offensive…»

Real : Ancelotti « Un sérieux extraordinaire, un professionnalisme incroyable »

image

Depuis la mi-septembre, le Real Madrid n’a fait qu’enchaîner victoires sur victoires pour atteindre le nombre impressionnant de 19 victoires consécutives (grâce au succès face au Ludogorets ce mardi en Ligue des Champions), toutes compétitions confondues. En conférence de presse d’après-match, Carlo Ancelotti a souhaité souligner le « professionnalisme incroyable » de ses joueurs, sans qui rien ne serait possible.

« Le record de 19 victoires consécutives, c’est un résultat qu’a réussi à obtenir cette équipe, avec un sérieux extraordinaire, un professionnalisme incroyable. Ce n’est pas facile de préparer tous les matches avec la motivation et l’envie que montrent ces joueurs. Nous devons continuer comme ça, en essayant de préparer tous les matches de la meilleure des manières.
Mi-septembre, je ne pouvais pas imaginer que cette équipe allait gagner 19 matches consécutifs.

J’ai beaucoup d’affection pour les joueurs. Chaque fois qu’ils jouent je les remercie pour ce qu’ils font et pour la relation que nous avons. C’est un groupe extraordinaire. J’ai ressenti beaucoup d’affection de la part du club, tout se passe bien, la période est bonne et nous devons nous battre pour que cela continue. »

Real v Ludogorets : 4-0, Les Merengue reçus 6 sur 6 !

image

Pour terminer en beauté cette phase de poules de Ligue des Champions, le Real Madrid se devait de l’emporter face à Ludogorets ce mardi, au Santiago Bernabéu, lors de la 6ème et dernière journée de la compétition.

Déjà qualifiés et premiers du groupe B, les Merengue seront bien aidés dans leur tâche en se retrouvant en supériorité numérique après 20 minutes de jeu. En effet, Marcelinho sera expulsé suite à une main sur sa ligne (19e) après une action de Raphaël Varane. Une nouvelle fois, c’est l’inévitable Cristiano Ronaldo qui se chargeait de le transformer et d’inscrire ainsi son 72ème but (à deux longueurs du record de Lionel Messi) dans la plus prestigieuse des compétitions (20e, 1-0). Réduits à dix, le reste du match s’annonçait compliqué pour les Bulgares. C’est d’ailleurs sur un nouveau coup de pied arrêté (un corner de Toni Kroos) que Gareth Bale, de la tête, donnait déjà un avantage conséquent à son équipe (36e, 2-0). C’est donc sans forcer que la Maison Blanche menait tranquillement à la pause.
En seconde période, le Real gérera son avance. Alvaro Arbeloa profitera de cette rencontre pour s’illustrer. Ainsi, après avoir trouvé la barre transversale de la cage de Stoyanov (74e), il parviendra à inscrire le troisième but de la rencontre, suite à un nouveau corner, grâce à une reprise de volée du droit (80e, 3-0). Même le canterano Medran ajoutera sa pierre à l’édifice. Celui qui venait de remplacer Bale l’Écossais trompait à nouveau Stoyanov d’un tir dévié pour inscrire son premier but en Ligue des Champions lors de sa première participation (88e, 4-0).

Ainsi, grâce à cette victoire tranquille (4-0), le Real Madrid est reçu six sur six en Europe ! Les hommes de Carlo Ancelotti empochent le maximum de points possibles (18) et se placent parmi les équipes ayant le plus impressionnés durant cette phase de poules. C’est le 15 décembre prochain que le Real connaîtra son adversaire des 8èmes de finale lors du tirage au sort. A noter qu’il s’agissait de dernier match du club au Santiago Bernabéu en 2014, pour cette 19ème victoire consécutive, toutes compétitions confondues.

Barça : Pedro « Difficile de rivaliser avec le trio Suarez, Neymar, Messi »

image

Pedro a été l’un des buteurs du FC Barcelone lors du derby face à l’Espanyol ce dimanche. L’attaquant espagnol sait qu’il est difficile pour lui de rivaliser avec le trio formé de Lionel Messi, Luis Suarez et Neymar. Cependant, il profite de chaque opportunité qui s’offre à lui.

« Nous sommes en confiance et sur la bonne voie, nous avons bien joué contre des équipes comme Valence, l’Espanyol… Des rivaux qui jouent bien . Nous devons continuer ainsi jusqu’à Noël.
Marquer c’est important, mais je dois profiter de toutes les opportunités qui se présentent à moi et lorsque l’entraîneur me donne ma chance.

Gagner tous les matchs, c’est l’objectif primordial, jusqu’à la fin de l’année. Nous avons un match contre Paris qui va être très compliqué, mais aussi celui de Copa del Rey.

Messi est un joueur spectaculaire et il le démontre à chaque match. C’est un plaisir, un privilège d’être avec lui et j’espère qu’il va rester beaucoup de temps encore. Quand tu as un joueur qui déséquilibre autant comme lui, tu sais qu’il peut agir à n’importe quel moment, c’est pour ça que je le recherche constamment.

C’est difficile de rivaliser avec le trio Suarez, Neymar et Messi. Mais ce que je fais c’est apprendre d’eux pour m’améliorer chaque jour et aider mes coéquipiers. J’ai toujours eu de bons coéquipiers ici à Barcelone.

Ce sera un match difficile face au Paris Saint-Germain. Nous connaissons leur potentiel mais nous comptons sur nos supporters et sur notre confiance. »

Barcelone-PSG sera « un match merveilleux », prédit le coach du Barça

Lionel Messi après son 251e but en Liga contre Séville, le 22 novembre.
Lionel Messi après son 251e but en Liga contre Séville, le 22 novembre. | AFP/LLUIS GENE

Le FC Barcelone, vainqueur dimanche de son voisin l’Espanyol (5-1) en championnat, est en « bonnes conditions » avant d’affronter le Paris-Saint-Germain mercredi 10 décembre en Ligue des champions, estime l’entraîneur blaugrana Luis Enrique, selon qui ce choc à venir sera un « match merveilleux » pour un Barça revanchard.

Battus à l’aller 3-2 au Parc des Princes fin septembre, les Catalans doivent l’emporter mercredi au Camp Nou face aux Parisiens s’ils veulent terminer à la première place du groupe F, synonyme de tirage au sort a priori plus favorable en huitièmes de finale.

« J’ESPÈRE QU’ILS SOUFFRIRONT UN PEU PLUS EN DÉFENSE »

« Je ne peux pas dire si ce sont les meilleures conditions, mais je crois que nous sommes dans de bonnes conditions », a expliqué Luis Enrique, dimanche, en conférence de presse :

« Pour nous, le match contre le Paris-Saint-Germain est un match merveilleux, parfait. Cela nous donne l’opportunité de battre celui qui est leader, qui nous a battus au match aller. Nous savons que peu importe le score, une victoire nous est bénéfique et nous allons rivaliser comme nous le faisons depuis le début de la saison. »

« Ils ont récupéré Ibrahimovic [blessé à l’aller] et plusieurs joueurs importants ont été ménagés. Je m’attends à une version de leur équipe très semblable à celle que nous avions vue à Paris, avec beaucoup de possibilités offensives, a analysé l’entraîneur catalan. J’espère qu’ils souffriront un peu plus en défense au Camp Nou que ce qui s’est passé là-bas, même si nous n’avions pas fait un mauvais match. J’espère que nous mériterons la victoire, il faudra le démontrer sur le terrain. »

Si Lionel Messi, meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions et encore auteur d’un triplé dimanche, réédite ses performances des derniers matchs, le gardien du PSG, Salvatore Sirigu, devrait en effet être davantage sollicité que lors du match aller.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/football/article/2014/12/08/barcelone-psg-sera-un-match-merveilleux-predit-le-coach-du-barca_4536530_1616938.html#sU07U5giGJSc32r0.99

ONE PIECE : LES ÉPISODES INÉDITS DE RETOUR DÉBUT JANVIER !

VOUS PENSIEZ DEVOIR ATTENDRE DES MOIS AVANT DE RETROUVER LES ÉPISODES INÉDITS DE ONE PIECE SUR MCM ? ET BIEN DÉTROMPEZ VOUS ! PARCE QUE LUFFY VOUS DONNE RENDEZ-VOUS DÉBUT JANVIER !

Le duo bientôt de retour

Hier, MCM.fr vous faisait le récap des épisodes inédits de One Piece. Après un mois intense pour One Piece, on arrivait à la conclusion de l’arc de Punk Hazard et la défaite de César Clown. Et pas le temps de se reposer, puisqu’on enchainaît directement avec le début d’un nouvel arc HS de One Piece. Et nous avons aujourd’hui le plaisir de vous annoncer que l’on n’aura pas à attendre plusieurs mois pour connaître la suite des aventures de Luffy et son équipage, et de son alliance fraîchement formée avec Trafalgar Law. Les épisodes inédits reviendront dès le début de l’année 2015 sur MCM.

One Piece, episode 627

On se donne rendez vous le dimanche 4 janvier pour le lancement en fanfare de cette nouvelle série d’épisodes inédits, à partir de 10h. Pour célébrer l’occasion, on aura droit a dix épisodes inédits d’affilés ! Et pour ceux qui ont mieux à faire que de glander devant la télé un dimanche matin, on se retrouve le reste de la semaine, avec cinq inédits par jour à partir de 18h. On pourra y découvrir la suite de l’arc HS de la récupération de César, qui a été enlevé par le pirate Breed, pour arriver enfin au début de l’arc de Dressrosa, qui se promet très intéressan.